Recueil de poésie au profit des établissements directement touchés le 13 novembre 2015

Recueil de poésie au profit des établissements directement touchés le 13 novembre 2015

Recueil de poésie au profit des établissements directement touchés le 13 novembre 2015

Paris, vendredi 13 novembre 2015. Ce soir où les promesses du week-end s’ouvrent à nous, nous a donné le plus grosses gueule de bois que l’on n’ait connu….

Dans ce Paris insouciant où l’on sort, on fait la fête, on va au restaurant, au concert… la violence, les morts et les blessés ont envahi notre monde.

Que peut-on faire? Comment se redresser et résister? Les Editions Le Contrepoint répondent « peut-être en faisant ce qu’on sait faire, chacun à sa façon ». Petit éditeur indépendant de l’Est parisien, ils ont choisi de publier ce recueil de poésie pour aider la salle de concert, les bistrots et les restaurants directement touchés par ces attaques. Ces endroits dans lesquels, jusqu’à ce jour-là, on buvait du café et des bières, ces endroits où l’on mangeait, où l’on découvrait des artistes, ces endroits qui font l’âme de Paris.

Le recueil s’ouvre sur « Paris incendié » de Victor Hugo,  évocation grandiose du Paris héroïque, symbole de la grandeur de la France. Chaque établissement est ensuite associé  à quelques poèmes en résonance avec le lieu. Les œuvres choisies appartiennent au domaine public, elles font partie de notre culture, cette culture qui est notre meilleure alliée par ces temps obscurs.

Toute la chaîne du livre (imprimeur, libraires…) s’est mobilisée autour de ce projet entièrement bénévole, dont les recettes seront intégralement reversées aux établissements touchés le 13 novembre et auxquels la couverture fait sobrement hommage. L’urgence de ce livre répond à une autre urgence, celle de petites entreprises pour qui l’attente des dédommagements officiels peut engendrer de nombreuses difficultés supplémentaires.

Les auteurs cités : Charles Baudelaire, Joachim Du Bellay, Nicolas Boileau, Marc-Antoine Girard de Saint-Amant, Victor Hugo, Juvénal, Hégésippe Moreau, Gérard de Nerval, Germain Nouveau, Ovide, Arthur Rimbaud, Albert Samain, René-François Sully Prudhomme, Emile Verhaeren et Paul Verlaine.

Un projet noble et une démarche élégante, faisant de la poésie une arme contre la barbarie. A soutenir sans retenue !

A paraître le 10 décembre en librairies – 7€ reversés en intégralité, en partenariat avec la Fondation de France.

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.