Montre Samsung Galaxy Gear : un bracelet électronique qui nous enchaîne ou nous libère ?

galaxy-gear-montre-bluetooth-samsung

Samsung vient de révéler au salon IFA de Berlin le design et les caractéristiques définitives de Galaxy Gear, sa première montre connectée. Destinée à communiquer avec n’importe quel appareil de la gamme Galaxy, cette montre promet d’apporter plus de souplesse dans notre vie personnelle ultra-connectée et multimédia. Mais le voulons-nous vraiment ?

Galaxy Gear est une smart watch avec un écran de 320×320 pixels qui va permettre aux notifications et télécommunications de paraître moins invasives. La montre avertit des messages entrants (appels , sms, courriels et notifications), fournit un aperçu de ces messages et crée la possibilité d’accepter ou discrètement ignorer ces messages. Pour aller plus loin, on se reporte à son appareil habituel qui prend le relais.

Un haut-parleur intégré permet d’effectuer des appels mains libres directement à partir de la montre. Bien pratique quand on a les mains occupées ! En basant de nombreuses instructions sur la voix, la montre Galaxy Gear de Samsung permet de rédiger des messages, créer de nouvelles entrées dans l’agenda, consulter la météo, enregistrer des notes vocales qui peuvent être retranscrites en texte sur l’appareil Galaxy associé (appli Evernote), etc  La montre intègre un appareil photo/caméra de 1,9 MP  pour capturer des moments de la vie quotidienne  et les partager sur leur réseaux sociaux. 

Un verrouillage automatique assure la sécurité nécessaire : l’association avec le smartphone Galaxy fonctionne dans un périmètre de 1,5 mètre qui se verrouille et déverrouille selon la proximité des appareils.

La fonction Find My Device aide à trouver son appareil quand on ne sait plus où il est en le faisant biper , s’éclairer et vibrer. Avec Samsung Galaxy Gear, on gère aussi la musique qui se joue sur le terminal Galaxy associé (parcourir , lire des morceaux et faire pause), c’est aussi un podomètre pour suivre l’activité physique via des capteurs intégrés qui permettent d’enregistrer son activié, de suivre les données clés tels que les calories brûlées ou la distance parcourue (applis MyFitnessPal et Runkeeper).

Certes, Samsung a réussi à créer un appareil sobre et élégant avec un cadran en métal brossé ce qui n’est pas courant chez le constructeur sud-coréen.  Six couleurs de bracelet sont disponibles au lancement (Jet Black, Mocha Gray, Wild Orange, Oatmeal Beige, Rose Gold et Lime Green). Le graphisme à l’écran est personnalisable et de nombreuses applications permettront de personnaliser son usage davantage.

Avec cet objet très attendu, Samsung prend de l’avance sur la future iWatch d’Apple et les autres appareils que nous préparent les géants tels Microsoft ou Google. A l’heure où l’on ne demande pas forcément davantage de puissance à nos smartphones mais plutôt de nous rendre la vie plus facile, les montres représentent un nouvel eldorado pour les constructeurs. Une personne ultra connecté, avec des notifications incessantes pourra préférer regarder son poignet plutôt que de reprendre son téléphone en main à chaque fois. Un geste plus naturel et une approche moins « disruptive » de notre vie courante. Cela promet une nouvelle ère dans la communication homme/machine, de nouveaux gestes, des usages décuplés et une façon plus fluide de gérer notre rapport à la technologie au quotidien. Mais avec ce bracelet électronique, sommes nous davantage maître de notre vie ou en sommes nous devenus esclaves ?

Samsung GALAXY Gear sera commercialisé autour de 230€ et sera lancé avec le Galaxy Note 3 dans plus de 140 pays à partir du 25 Septembre. 

Processeur : 800 MHz 
Ecran : 1.63 inch (41.4mm) Super AMOLED (320 x 320) 
Camera : 1.9 Megapixel BSI Sensor, Auto Focus Camera / Sound & Shot 
Video : Format: MP4 HD(720p)  
2 microphones et un haut-parleur 
Bluetooth v 4.0 
Mémoire 4GB  
RAM 512 MB  
Dimensions : 36.8 x 56.6 x 11.1 mm 
Poids : 73.8 g. 
Batterie : Li-ion 315mAh

GALAXY_Gear samsung montre