Le Digital Pen 2.0, un stylo habile qui numérise notes et dessins (test)

digital-pen-stylo-numerique-reconnaissance-de-caractere

Petit rappel : un stylo sert à écrire et dessiner (le plus souvent sur du papier) quand vous ne tapez pas sur un clavier et ne glissez pas vos doigts sur un smartphone. Un fossé s’était créé entre l’écriture, geste naturel, et les mots à l’écran. Mais les temps changent.

Staedtler, qui fabrique des crayons, stylos et des feutres notamment, avait été le premier à lancer en 2010 un stylo à reconnaissance d’écriture. Cette année, son successeur, le Digital Pen 2.0 est arrivé. 

Le Digital Pen 2.0 est un stylo intelligent à reconnaissance d’écriture. Il stocke toutes vos notes pour ensuite les enregistrer sur ordinateur, telles quelles (notes manuscrites et croquis) mais aussi en les convertissant en texte pour le manipuler, modifier, l’intégrer dans un autre document, l’envoyer, etc. Muni du boîtier récepteur qui l’accompagne et se clipse sur n’importe quel support d’écriture (feuille, cahier..), nul besoin d’ordinateur, sauf pour récupérer le contenu du stylo. Le petit récepteur-enregistreur se connecte à votre ordinateur (ou smartphone, tablette…) en USB ou bluetooth et transfère les données enregistrées. 

digital-pen-staedtler

TEST : Une fois sorti de sa boîte le stylo est immédiatement utilisable, mais il sera encore plus efficace si vous prenez le temps de lui apprendre à bien connaitre votre écriture et lui apprendre certaines abréviations qui vous feront gagner du temps. Je n’ai pas fait d’effort particulier pour écrire lisiblement et j’ai vraiment une écriture de « patte de mouche naine » donc le résultat dès les premiers essais est plutôt bluffant. Plus besoin de recopier sur Word ses notes de cours ou de réunion, elles sont transformées en texte modifiable à souhait. Même les croquis et dessins sont récupérés tels quels. On peut aussi annoter des documents pdf ou écrire directement dans un document Word. 

Les bémols : une glisse parfois insuffisante lors des dessins qui oblige à revenir sur son trait ce qui fait que l’on perd en fluidité et que le dessin récupéré montrera des traits plus épais que souhaité. Et le fait que le stylo ne montre pas le niveau restant de batterie. Mais cela reste dérisoire comparé au gain de temps et la démultiplication des possibilités que ce stylo apporte.

Où que l’on soit, dans le train, dans un café, en déplacement, pour écrire des petites pensées ou de longs textes mais sans avoir à les recopier, il suffit de sortir le stylo et le petit boîtier et c’est enregistré. Le stylo peut stocker jusqu’à 100 pages A4. Branché à l’ordinateur, le stylo peut aussi faire office de souris ou de stylet numérique pour colorier, pointer, dessiner, couper, coller…

Les logiciels Mac/PC fournis sont simples, ergonomiques et complets. Dès que vous branchez le boîtier, le logiciel vous propose de récupérer vos notes et le logiciel MyScript Studio Notes Edition permet de gérer le contenu, convertir, rectifier, etc. Pami les autres logiciels, Photo Sketcher permet de dessiner et annoter des images au format jpeg et des applications sont disponibles pour optimiser l’utilisation avec des smartphones et des tablettes.

Conclusion : le nombre d’applications de ce stylo numérique est incalculable. Tandis que des modèles plus chers se contentent de numériser des dessins, celui-ci enregistre les notes manuscrites et fait de la reconnaissance de caractère pour récupérer des pages et des pages de texte. Le logiciel permet de vraiment manipuler texte et images à volonté, on ne se sent bridé par aucune contrainte. Un outil qui fait le pont entre écriture manuscrite et numérique, qui donne une idée de l’avenir de l’écriture et un objet que l’on aura tous en poche demain.

129€ sur Amazon.fr

 

Sans avoir appris au logiciel à connaître mon écriture au préalable et sans avoir fait d’effort particulier pour être lisible, le texte reconnu et converti est déjà très bon, il ne reste plus qu’à corriger dans la partie droite de l’écran (cliquer sur les images pour agrandir) :

 

Le résultat (l’original et sa conversion) : 

2013-10-03_101900

 

Exemple d’un schéma/croquis : l’original est récupéré, ainsi qu’une conversion plutôt réussi quand on pense que je n’ai fait aucun effort particulier pour être lisible :

croquis-staedtler-encre-numerique

2013-10-08_095946 

plumier-stylo-numerique