Gaolhouse Denim, le jean made in prison

gaolhouse-denim

Au Royaume-Uni il ya 85 000 prisonniers , mais seulement 10 000 d’entre eux effectuent un travail valorisé pendant leur détention. Pour changer cela, Gaolhouse Denim collabore actuellement avec un certain nombre de détenus britanniques, en donnant un sens au temps passé en détention, grâce à un travail rémunéré tout en créant des jeans haut de gamme. Le mot gaol est une variante de « jail », prison. 

Sur la base du volontariat pour les détenus, Gaolhouse Denim travaille donc avec le service des prisons de Sa Majesté et leur enseigne les compétences nécessaires pour créer une paire de jeans . Sous la supervision d’un spécialiste de la mode, les détenus sont soumis à un processus rigoureux de formation qui leur donne les compétences pour créer une paire de jeans de qualité supérieure. Chaque atelier a plusieurs rôles à différents niveaux de responsabilité, et les détenus sont récompensés avec de l’argent à dépenser pour la nourriture, des boissons, des timbres ou des livres en prison. Cet argent peut également être placé sur un compte d’épargne pour être disponible à leur sortie.

Toutefois, selon Gaolhouse Denim, les véritables incitations viennent avec le sentiment de réussite, les compétences professionnelles et l’éthiques apprises sur le tas, ce qui peut faire une grande différence dans la vie en dehors des murs de la prison.

Le jean lui-même est un slim 5 poches en denim brut. Les coutures sont discrètes avec quelques éclats de couleur. Braguette bouton et patch cuir portant le logo de la marque, une hirondelle. Conçus et développés dans les murs d’un atelier de couture de prison, et fabriqué manuellement en Angleterre. 

La première série de jeans Gaolhouse Denim est limitée à 220 paires et peut être précommandé actuellement sur le site de la société pour 119£ (environ 145€). Vous pourrez dire que vous avez fait partie de l’aventure à ses débuts et posséder un jean à l’histoire unique. Une partie du montant est donné à des œuvres caritatives. La marque souhaite aller plus loin et effectuer une plus grande partie du processus de fabrication au sein de prisons et participer à l’insertion de ceux qui en sortent.

[quote]Gaolhousedenim.com[/quote]