Etes-vous nomophobe ?

Nouvelles technologies, nouvelles phobies…

Si vous etes un homme accro à son portable, vous êtes peut-être nomophobeContraction de « no mobile phobia », la nomophobie est l’angoisse de la perte, du fait d’être éloigné de son mobile, ou de l’incapacité de voir le contenu de son mobile durant une heure ou plus (alertes, notifications, mises à jour des réseaux sociaux, etc). Les réseaux sociaux, les forfaits illimités et le développement d’applications pratiques de plus en plus intégrées à notre quotidien contribuent à ce sentiment de plus en plus répandu qui frôle la pathologie dans certains cas.

L’impact est psychologique (sentiment d’abandon, de mise au ban, angoisse) mais aussi physique (respiration courte, crise d’angoisse, augmentation du rythme cardiaque).

Comme si interrompre notre vie numérique reviendrait à mettre en suspend notre vie réelle.

Comment savoir si on est touché ? Essayez d’éteindre votre téléphone en pleine journée ou soirée durant 30 ou 60 minutes et observez vos pensées et réactions. Combien de fois il vous démange de rallumer le portable ? De combien de personnes et de push potentiels pensez-vous être déconnectés en ce moment même ? Si ces questions vous tracassent et que vous ne parvenez pas à vous concentrer sur l’activité en cours (travail, conversation avec des amis etc), le problème est peut-être à analyser. Testez votre dépendance et votre capacité à être maître de votre vie numérique et on plus esclave en multipliant cette expérience.